MAISON THOMAS PHILIPPE
MAISON THOMAS               PHILIPPE

          

           Xavier Le Pichon est titulaire de la chaire de Géodynamique au Collège de France. Membre de l'Académie des sciences de France et membre associé de l'Académie des sciences américaine, il est un des fondateurs de la nouvelle théorie de la Terre, la Tectonique des plaques. Ses découvertes lui ont valu de nombreux prix scientifiques dont le prix du Japon. Depuis 1976, il vit avec sa famille dans la communauté de l'Arche, fondée par Jean Vanier, auprès de personnes ayant un handicap mental.

 

Liste des ouvrages publiés :

 



  • Le Pichon X. Aux racines de l'homme : de la mort à l'amour Presses de la Renaissance 294p. 1997

 

L'auteur propose que la prise de conscience par l'homme de sa souffrance et de sa mort, reçues en héritage de ses ancêtres primates, est à l'origine du changement mystérieux qui l'a fait émerger du monde animal. Encore faut-il que la société humaine, dans son mode de vie, prenne en compte la nature de ce changement : qu'elle s'humanise ! Or ce processus d'humanisation, en réponse à une souffrance et une mort qui changent avec le temps, est continu et réclame un approfondissement constant. En fin de compte, le thème du livre est la recherche de ce qui fait l'éminent dignité de l'homme parmi les êtres vivants.

 

  • Le Pichon X. Communication et communion L'Arche-La Ferme 60350 Trosly-Breuil 133p. 1998

 

Dans le cadre de la formation des assistants de l'Arche, Xavier Le Pichon a animé un séminaire sur la communication inspiré de l'enseignement du Père Thomas Philippe, cofondateur de l'Arche avec Jean Vanier. A partir de l'expérience quotidienne auprès des personnes handicapées, il étudie les différentes formes de communication en montrant que celles-ci sont faites pour conduire à la communion des coeurs mais qu'elles ont souvent été la source de blessures très profondes. Il faut alors se tourner vers Jésus : Il est venu nous montrer que la personne humaine, aussi blessée soit-elle, peut toujours s'ouvrir à l'amour lorsqu'elle est accueillie comme lui-même nous a appris à l'accueillir.

 

  • TANG YI JIE et X. LE PICHON La mort Desclée de Brouwer Paris 154p. 1999

 

Aborder les thèmes de la vie et de la mort dans un court texte destiné aux publics chinois et français semblait un défi impossible. La Chine n'est-elle pas l'autre pôle de l'expérience humaine pour nous occidentaux. Les deux auteurs relèvent ce défi en se référant à leur propre expérience de vie confrontée dès le plus jeune âge à la mort. Tang Yi Ye, professeur de philosophie chinoise à l'université de Pékin, marxixte enthousiaste dans sa jeunesse, confronté par la suite "à la folie de la Grande Révolution Culturelle", conclut son essai en affirmant qu'il peut désormais "dépasser l'idée même de la vie et de la mort" grâce à une largeur d'esprit qui vient de la compassion, de la fraternité et de l'amour universel." Xavier Le Pichon, scientifique, rend compte de l'espérance chrétienne en une vie au-delà de la mort en réfléchissant sur la fin de la vie de ses parents qui étaient profondément croyants. Ces deux témoignages se rejoignent dans leur cinviction de la dignité et de la liberté de l'homme en face du mystère de la mort.

 

  • Le Pichon X. Aux racines de l'homme en édition de poche " Petite Renaissance " 2007