MAISON THOMAS PHILIPPE
MAISON THOMAS               PHILIPPE

Père Thomas Philippe

  

          Le père Thomas Philippe est né le 18 mars 1905 à Cysoin, près de Lille (France) dans une famille de 12 enfants dont 7 deviendront religieux. Il entre chez les dominicains le 21 novembre 1923. Il fait ses voeux perpétuels le premier décembre 1924 et est ordonné prêtre le 25 juillet 1929. Le père Thomas enseigne la théologie au Saulchoir et à l'Angelicum (Faculté de Théologie des dominicains à Rome) jusqu'en 1940. En 1941, il a été nommé recteur au Saulchoir. Après la guerre, en 1946, il s'entoure d'un groupe d'étudiants internationaux, dans une communauté appelée "L'Eau Vive", pour une formation en théologie, en spiritualité et en vie chrétienne. Jean Vanier rejoint ce groupe en 1950. En 1963, le père Thomas Philippe devient aumônier du "Val Fleury", une institution pour 30 hommes ayant un handicap mental. Il invite Jean Vanier à le visiter et l'encourage à "faire quelque chose" pour des personnes ayant un handicap mental. En août 1964, Jean Vanier, inspiré par le Père Thomas, fonde l'Arche, à Trosly-Breuil. Le Père Thomas devient prêtre de l'Arche. En 1972, il crée "La Ferme", un lieu de prière et de retraite au coeur de la communauté de Trosly-Breuil. Tous les jours il célèbre l'eucharistie pour la communauté et conseille et accompagne beaucoup de personnes dans l'Arche aussi bien que de l'extérieur de l'Arche. Le père Thomas Philippe est resté prêtre de l'Arche jusqu'à sa mort le 4 février 1993. Il a été enterré près de la chapelle à la Ferme à Trosly-Breuil. Ses livres sont disponibles à La Ferme.

 

 

            " Ma vocation sacerdotale remonte au jour de ma première communion, quand je n'avais que six ans.

Mon nom de baptême est Jean, Jean "celui que Jésus aimait"; si je voulais être prêtre, c'était d'abord pour être l'ami de Jésus. Après beaucoup de ministères différents, d'épreuves de toutes sortes, Dieu m'a amené à Trosly auprès des handicapés mentaux c'est-à-dire auprès de ceux qui sont pauvres dans leur être, dans leur personne, mais qui ont un tel amour de Jésus ! Et après ces soixante ans de sacerdoce, il m'est si doux de constater que c'est auprès d'eux que j'ai pu être le plus, apôtre de la " Sainte prédication ", prédication qui vient du coeur et qui s'adresse directement au coeur.

Pour de plus amples renseignements (livres, brochures ... de Jean Vanier ou du Père Thomas Philippe), voici le lien vers le site de la Ferme de Trosly-Breuil : www.lafermedetrosly.fr